top of page

I-Les atypiques: HPI, HPE, hypersensibles etc...

             I- HPI/zèbres: pouvez-vous être concerné(e)?

                Nombreuses sont les personnes qui considèrent les surdoués, autrement appelés HPI(haut potentiel intellectuel) ou zèbres comme des petits génies et des 1ers de la classe, ou bien des adultes qui surpasseraient les autres avec orgueil.

La réalité est bien différente: un enfant détecté HPI peut très bien être en échec scolaire, être affeté par un TDAH (trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité) ou encore être victime de harcèlement parce-que trop en décalage aux yeux de ses pairs .Autre exemple: les adultes HPI sont plus sensibles au burn-out que la moyenne.

zèbr.jpg

Comment puis-je vous aider si votre famille compte un ou plusieurs zèbres ou si vous avez des doutes?

              Je peux vous aiguiller vers des psychologues cliniciens et diplômés de qualité pour passer le test. Concernée au sein de ma famille, j'ai consulté de nombreux spécialistes, je me suis formée et je fais partie de réseaux. Souvent le test va suggérer de consulter un psychomotricien ou un neuropsychologue ou bien encore un orthophoniste. Il n'est pas toujours facile de s'y retrouver... Donc je connais les personnes bienveillantes du secteur qui peuvent vous aider.

Le HPI est aussi un phénomène de mode. Je prends donc le temps de trier les ouvrages de plus en plus nombreux ainsi que les sites, podcasts et vidéos sur le sujet. Je peux donc vous indiquer des ressources de qualité et vous mettre en relation avec d'autres zèbres ou familles de zèbres si tout le monde est consentant et/ou avec des associations.

Rayures et ratures_edited.jpg

Cette illustration est un extrait

de Rayures et Ratures 2 : Pour la Vie.

gifted.jpg

   Voici le parcours que je propose:

  • apprendre à vivre ses émotions et à les utiliser de façon constructive

  • renforcer la confiance en soi + sa légitimité

  • développer sa créativité (ateliers, conseils)

  • nourrir sa curiosité tout en posant des limites

  • s'approprier des techniques pour "débrancher le mental" et laisser le corps parler: relaxation, réfléxologie plantaire etc...

  • faire de la différence au sein de la famille,de l'école ou de l'entreprise une richesse

  • bien vivre sa parentalité avec un ou des enfants HPI ou comment ne pas se sentir submergé

  • si besoin :explorer le lien entre hypersensibilité et allergies et/ou maladies auto-immune

  • si besoin: accompagnement dans la mise en place d'un PAI (projet d'accueil individualisé) dans le cadre de l'école

II-Les hypersensibles

hypersensibilité_edited.jpg

                          Même si le HPI est forcément hypersensible, il y a beaucoup plus d'hypersensibles que de HPI.

Selon une étude publiée par Translational Psychiatry, les hypersensibles représentaient 31% de la population mondiale en 2018.

Pour le psychanalyste et HPE Saverio Tomasella, l'hypersensibilité c'est "le traitement sensoriel et approfondi" des informations.

Il développe la thèse selon laquelle nous naissons tous ultrasensibles. Les jeunes enfants sont souvents cash et transparents. Puis avec l'éducation, ils deviennent moins sensibles. 70 % de la population perdrait progressivement une partie de sa sensibilité.

                              L'hypersensibilité présente 2 aspects:

 

-elle est émotionnelle : les signes peuvent être l'empathie, la larme facile, le fait de prendre tout trop à coeur

-elle est aussi physique, charnelle: c'est l'hyperesthésie: c'est à dire la capacité des 5 sens amlpifiés, qui peut même aller jusqu'à la douleur.

Il existe des hypersensibles qui ne supportent pas de porter certaines matières, d'autres qui ne peuvent rester dans une pièce avec certains parfums.

Un groupe rennais a fait passer une IRM à des hypersensibles: celle-ci a mis en lumière un thalamus (structure du système nerveux central) moins actif: il filtre donc moins  la douleur et les stimuli de la vie quotidienne

Je veux croire que le monde d'après ou nouveau monde sera ultrasensible. Je souhaite comme Saverio Tomasella que ce monde soit plus ouvert à toutes formes d'atypisme: aux hypersensibles, aux HPI aux autistes, originaux et originales.

boussole.jpg

Ce que je propose:

 

  • apprendre à vivre ses émotions et à les utiliser de façon constructive

  • renforcer la confiance en soi

  • développer sa créativité (ateliers, conseils)

  • apprendre à se poser les bonnes questions: qu'est-ce que j'aime? Qu'est-ce qui me fait plaisir? Qu'est-ce qui me fait avancer?

  • Mettre en avant ses qualités humaines

bottom of page